Accueil - Plan du site

La Chassagne   

XVIIIème - XIXème siècles - Pierre

Au sud-est de l'agglomération, une maison avec des tours carrées en briques décoratives date des XVIè et XVIIè siècles : il s'agit du château de La Chassagne.

Mais une construction précédente existait, puisqu'en 1503, l'écuyer Anthoine de Thony fait aveu à la duchesse de Bourbon de son "hostel, terre, domaine, devance de la chassaigne, ou y a maison, granges, vacheries, prés, terres, boys, buissons, cens, rentes, tailles, corvées qui peuvent valoir toutes charges payées 15 livres".

Il appartenait au XVIIIè à la famille de la Fosse dont quelques membres nous sont connus par les registres paroissiaux. A la veille de la Révolution, le 23 Janvier 1787, se maria en son château de La Chassagne, Charles, fils de Pierre de la Fosse, ancien fournisseur de la marine du roi ...

Cette gentilhommière consiste en un logis rectangulaire avec deux pavillons en retour d'équerre terminés par deux tours rondes à lanternon. Les communs et le portail d'entrée datent de la fin du XVIIIème siècle. Il existe encore des traces de douves sèches.

Le fief de La Chassagne est attesté dès cette époque par un acte du 12 mai 1495 concernant une fondation de Philippe de Toury, écuyer, seigneur à La Chassagne, à l'église de Coulandon. Le sieur de La Chassagne est au nombre des vassaux directs du duc de Bourbon. Le sieur de La Chassagne, dans la paroisse de Coulandon, est mentionné comme vassal de la châtellenie de Bourbon. La seigneurie a dû être importante si l'on en juge par le nombre de toponymes "La Chassagne" subsistant encore aujourd'hui, en particulier avec d'importantes grèves délaissées par l'Allier.

Le 15 Décembre 1594, le sieur de La Chassagne était Jean Esgrin, écuyer, qui mourut à Souvigny, le 29 Mars 1601, où il fut inhumé dans la chapelle Saint-Eloy. Le fils aîné du seigneur de La Chassagne se faisait appeler Charles de Bonnefont, du nom sans doute de la propriété dont son père lui avait laissé la jouissance. 50 ans plus tard, elle était entre les mains d'un homme de loi, Jacques Janet, avocat au Parlement, fils d'un conseiller du roi en la châtellenie de Moulins.

La Chassagne fut ultérieurement la résidence d'un autre serviteur de l'État : Etienne Roussaut, lieutenant général civil et criminel en l'élection de Moulins, "sieur de La Chassagne", mentionné en Février 1685. Son fils Pierre en hérita. Etienne de Nesmond, sieur de La Chassaigne en 1702, reste inconnu. En 1777, son propriétaire était Jacques Dumont, docteur en médecine.
(Source : A.D. Allier, A171 et N. de Nicolay : Générale Description du Bourbonnais).

Le château actuel a sans doute remplacé des constructions plus anciennes.

 

 




 

} Introduction

} Église

} Châteaux-Manoirs
     Certilly
     Le Chatelet
     La Chassagne
     La Presle

} Maisons bourgeoises
     Logis des Sarcelles
     Le Pont de Bord

} Divers

} Calvaires

Retour Accueil 

Retour Plan du site

Retour Entrée site

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mairie de Coulandon - 10, Place du Bourg - 03000 Coulandon - Téléphone : 04.70.44.50.09 - Fax : 04.70.44.63.62 - E-Mail : mairie-coulandon@pays-allier.com